Hors sujet: Découverte Horlogère

Aujourd’hui, je vous propose un petit hors sujet en partageant avec vous une découverte horlogère.

Tout le monde connait les montres suisses et certainement les 2 grosses marques japonaises que sont Seiko et Citizen.

Mais saviez-vous qu’il y a un troisième grand fabricant de montres japonais? Il s’agit d’Orient, qui comme Seiko, fait partie du Groupe Seiko Epson Corporation.

Orient est une marque horlogère créée en 1950 et spécialisée dans le mouvement mécanique à remontage automatique. Il y a quelques modèles quartz dans la gamme, mais ce sont les exceptions qui confirme la règle.

Actuellement, Orient produit environ 2 fois plus de montres mécaniques que Seiko et Citizen réunis. Plutôt pas mal…

Avant d’aller plus loin, j’aimerai vous préciser une nuance qui me paraît très importante à connaitre.

A mes yeux, il y a 2 types de sociétés dans le monde horloger :
– les fabricants de montres
– les fabricants d’horlogerie

Un fabricant d’horlogerie réalise lui-même l’ensemble de la montre, y compris son mouvement. Un fabricant de montres se « contente » de mettre en boîte un mouvement fabriqué par un tiers. Trop de marques aujourd’hui se prétendent fabricants d’horlogerie alors qu’ils se limitent à emboîter des mouvements ETA ou Sellita (Longines, TagHeuer, Hamilton, Tissot, Tudor, Cartier, Rado, Omega, Mido, Certina, Zenith, etc…). Bref, des produits dont les prix s’échelonnent entre plusieurs centaines à plusieurs milliers d’Euros.

Orient, comme nous l’avons vu précédemment, fabrique ses propres mouvements et reste malgré cela très accessible. Les premiers prix sont autour de 100 Euros, ce qui en fait des montres au rapport qualité/prix juste exceptionnel! La concurrence à ce niveau de prix est à trouver du côté des montres chinoises de piètre qualité.

J’ai 2 montres Orient, une dress-watch, la Bambino v4 et une tool-watch, la Mako XL. Elles sont toutes les deux vraiment bien finies et se trouvent neuves aux alentours de 120 Euros chacune. J’ai noté une dérive journalière de 5 à 7 secondes, ce qui à ce niveau de prix est proprement incroyable.

La Bambino possède le « stop seconde » et le remontage manuel en plus du remontage automatique. Ce n’est pas le cas de la Mako XL, mais ce n’est pas gênant car c’est cette dernière que je porte le plus et la réserve de marche atteint les 40 heures.

La Mako XL affiche le jour et la date quand la Bambino n’indique que la date.

Les cadrans sont « soleillés » et le bleu profond de la Mako XL est époustouflant.

J’espère vous avoir convaincus de vous intéresser à cette marque trop peu connue en Europe.

Place aux images:

Orient Mako XL bleue
Orient Mako XL blue

Orient Bambino v4 grise
Orient Bambino v4 grey

Une réponse sur “Hors sujet: Découverte Horlogère”

  1. Merci pour cet article. Je ne connaissais pas la marque Orient. C’est vrai que la nuance entre la fabrication de montres et l’horlogerie est à considérer. Aujourd’hui, le choix d’une montre est avant tout guidé par des considérations esthétiques.
    Cependant, le choix entre un mouvement mécanique ou électronique peut rester un paramètre prépondérant lors de l’achat.
    Le premier gardera toujours pour moi, un côté old school mais ô combien plus noble.
    Le second, se prêtera plus à d’innombrables déclinaisons pour en faire un accessoire de mode stylé.
    La connaissance de l’heure est peut-être même devenue secondaire, tant d’autres applications et informations sont maintenant disponibles dans un bracelet … montre.

Répondre à Vincent Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.